Missions


L’origine et le sens de l’ordonnance du 3 mars 1945 et la loi du 11 juillet 1975 ont confirmé les prérogatives de l’UNAF et des UDAF qui se définit par : « la mission est de défendre les intérêts matériels et moraux des familles avec la possibilité de gérer les services à caractère familial que les pouvoirs publics pourraient leur confier ».

 

L’UDAF 90 est avant tout une union constituée d’associations familiales d’obédiences idéologiques variées qui veut peser sur l’opinion et les pouvoirs publics pour obtenir la reconnaissance de la famille dans leurs charges et droits. L’UDAF 90 s’inscrit donc dans une démarche démocratique éclairée par des valeurs humanistes et des réalités du quotidien et du terrain. C’est ainsi qu’elle défend les droits de toutes les familles, à la fois individuellement et collectivement. Elle veut également permettre, à chacun, le droit de conduire sa vie dans la liberté, ce qui implique le respect de la famille dans son unité et ses fonctions.

 

Le rôle de l’UDAF 90 c’est aussi de lutter contre les discriminations, et la précarité. Elle veut défendre le droit au logement, le droit à la santé, le droit à l’éducation, le droit à l’équité et à l’égalité. Enfin, elle veut aider la famille à se projeter dans l’avenir en préparant la vie future de ses enfants et en se posant des questions sur le devenir de chacun.

 

Les missions se réalisent notamment à travers la gestion de deux services de protection concernant les enfants et les adultes. Suite aux lois de 1966 et 1968 qui avaient pour vocation de protéger les personnes les plus fragiles, soutenir les familles en situation précaire, de nouveaux textes législatifs définissent de nouvelles orientations dans l’application de ces mesures, et s’inscrivent dans un mouvement de recentrage autour de la personne protégée, à l’instar de la loi 2002-2.


L’UDAF du Territoire de Belfort a pour mission, aux termes de l’article 3 du Code de la Famille :

- La représentation de l’ensemble des familles auprès des Pouvoirs Publics
- La défense des intérêts matériels et moraux des familles
- L’exercice devant toutes les juridictions de la partie civile
- La gestion de service d’intérêts familiaux.


L’UDAF reconnue d’utilité publique représente et défend les familles.
Elle regroupe en 2013, 15 associations locales auxquelles adhérent 857familles impliquées dans l’élaboration de la politique familiale.


Les missions dévolues à l’Association se réalisent dans différentes activités ou services rendus :

- Service SVP familial
- Secrétariat de la Médaille de la Famille Française
- Service Mesure Judiciaire d’Aide à la Gestion du Budget Familial
- Service Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs
- Service d’aide aux tuteurs familiaux
- Mandats Ad’- Hoc
- Les enquêtes sociales



Les deux lois du 05 Mars 2007 (réforme de protection de l’enfance et réforme des incapacités) font entrer l’UDAF dans les obligations de la loi 2002.2 rénovant l’action sociale et médico sociale et dont l’orientation principale est d’affirmer et de promouvoir les droits des bénéficiaires. Notre association s’attachera donc à mettre en œuvre les différentes obligations liées à l’application de la loi.